Je m’appelle Kevin Courcelle. Je suis actuellement en Doctorat à l’Ecole Doctorale Culture et Société de l’Université Paris-Est. Avant cela, j’ai effectué une Licence en musique et métiers du son, ainsi qu’un Master en informatique musicale à l’Université Paris-Est Marne-La-Vallée.

Ma thèse porte sur l’analyse des musiques des dix premiers Final Fantasy. Je me concentre sur les Final Fantasy dont la bande originale a été composée par Uematsu Nobuo, car je suis passionné, émerveillé et admiratif des musiques de ce compositeur de musique de jeux vidéo. Ma thèse est dirigée par Martin Laliberté, Professeur des Université à l’Université Paris-Est Marne-La-Vallée , et co-encadrée par Kevin Dahan, Associate professor in Music Technology at De Montfort University et Maître de conférence à l’Université Paris-Est Marne-La-Vallée.

L’analyse faite dans ma thèse porte sur le lien entre le scénario du jeu, et son exécution musicale. J’y analyse les liens qui existent entre les morceaux d’un même jeu, leur importance scénaristique, leur construction en fonction des différentes situations, leur construction en fonction de leur catégorie, etc… Autour de ces analyses, je recoupe mes recherches avec les travaux qui ont déjà été faits sur le sujet, pour montrer en quoi la musique du corpus est tributaire d’une esthétiques liée à l’époque de composition, ou s’en affranchit, et par quels moyens ces liens sont faits, ou défaits. Faire l’analyse de la musique de ces dix jeux, c’est faire l’analyse de 15 ans de l’histoire de la musique de jeu vidéo. C’est retracer l’histoire d’un art émergent à travers la vision d’un compositeur, Uematsu Nobuo, et d’une société, Squaresoft.

Vous trouverez sur ce site des articles proposant des analyses de musiques tirés de mon Mémoire de Master. Vous y trouverez quelques réflexions personnelle sur plusieurs sujets liés à mon sujet de thèse. Vous suivrez aussi mon aventure doctorale dans la construction de ma thèse à travers des articles expliquant comment je mets en place la documentation nécessaire à l’analyse de ces musiques. Il est en effet difficile de trouver des analyses ou des sources sur ce sujet, et il me faut alors, un peu de façon hasardeuse, essayer par moi-même de me construire des outils pour progresser en cette voie. J’ai de ce fait pour projet, à la fin de ma thèse, de retranscrire toutes mes recherches sous la forme d’un livre accessible à tous, expliquant les mécanismes derrières la construction des musiques de Final Fantasy.

Je dispense depuis Septembre 2018 des cours de Formation Musicale et Théorie de la Musique à l’Université Paris-Est Marne-La-Vallée.